En suivant mes conseils, définir ton client cible n’aura plus de secret

Définir son client idéal : la méthode simple et efficace

Quand tu lances ton entreprise, tu entends partout qu’il faut définir ton client idéal. Mais tu as peur que cela te ferme des portes, tu penses qu’il est préférable d’adresser ton message à tout le monde afin d’augmenter les occasions de faire des ventes. Dans cet article, je vais t’expliquer pourquoi il est si important de dresser le portrait de ton client idéal, mais surtout que ce n’est pas aussi compliqué que ce que tu penses. Prête à passer à l’action ?

Que signifie définir son client idéal ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, voyons ensemble ce qu’est un client idéal.

Le client idéal est une personne fictive, dont tu auras dressé un portrait robot et qui est le plus susceptible d’acheter tes produits. C’est le client avec lequel tu as envie de travailler et pour qui tu as créé tes produits ou tes services.

Ce sont les personnes qui ont un problème et pour lesquelles tu as créé la solution. Cet exercice est à refaire de manière régulière, en fonction de l’évolution de ton business.

Pourquoi est-ce important de dresser son portrait ?

Mais pourquoi définir son client idéal ? Ne risque-tu pas de te fermer des portes en ne t’adressant qu’à une catégorie de personnes ? Et bien, la réponse est non, bien au contraire. Et je vais t’expliquer pourquoi.

Dresser le portrait de ton persona te permet, notamment, de savoir quelle offre lancer, mais aussi sur quel réseau communiquer, ou encore quel type de contenus produire.

De cette manière, tu sais comment orienter ton message vers la bonne personne, sans pour autant exclure les autres. Tu sais comment communiquer avec lui, ses attentes, et ce qu’il recherche dans tes contenus.

C’est ainsi que tu verras ton audience augmenter et avec, ton engagement. Tes résultats seront boostés parce que tu sais comment t’adresser à ton persona, et quelles sont ses préoccupations.

Comment bien définir sa clientèle cible ?

Il existe de très nombreuses manières de dresser le portrait de ton idéal. Tu peux créer une fiche d’identité dans laquelle apparaîtront :

  • si c’est un homme ou une femme
  • son âge moyen
  • sa catégorie professionnelle
  • la composition familiale
  • le lieu d’habitation …

Ou alors plutôt établir un profil psychologique dans lequel tu t’intéresseras plus à son état d’esprit plutôt qu’à des données démographiques.

Le principal est que tu te fasses confiance, et que tu suives ton instinct. Bien souvent, il est assez fiable et connaît déjà un certain nombre de ces informations.

Tu ne sais pas par où commencer pour définir ton client idéal ? J’ai crée un ebook pour t’aider à dresser un portrait aussi fidèle que possible !

Quelles questions te poser ?

Pour être sûr.e de communiquer correctement, et au bon endroit avec ton client idéal, tu devras te poser quelques questions :

  • Sur quels réseaux sociaux est-il présent ?
  • Quels formats de contenus lui plaisent le plus ?
  • Quels sujets veut-il te voir traiter ?
  • Quelles sont préoccupations majeurs ?
  • Quelle est la transformation dont il a besoin ?
  • Quelles questions se posent-il avant d’acheter ?

En répondant toi à ces quelques questions, tu verras déjà une ligne directrice se dessiner. Tu sauras que certains réseaux sociaux ne valent pas le coup de s’y intéresser, et quels formats de contenus créer.

Il ne sert à rien de te mettre sur TikTok ou de faire des reels Instagram si ton client idéal ne consomme que des carrousels sur Instagram.

Tu connaîtras les formats qui lui plaisent et les thèmes qu’il souhaite te voir aborder. Savoir les questions qu’il se pose avant d’acheter est aussi un excellente manière de contrer ses arguments avant même qu’il ne les exprimes. Un très bon moyen de le rassurer et de terminer de la convaincre de devenir client. 😉

Guide pratique

Même si ton intuition est souvent de bon conseil, il est toujours bon de vérifier auprès de ton audience. Et là, il faut sortir de sa zone de confort 😱

Et oui, tu vas devoir aller à la rencontre de gens que tu ne connais pas pour bien définir ton client idéal.

La manière la plus rapide est la plus simple est de mettre des sondages sur tes stories Instagram par exemple, ou encore d’envoyer des questionnaires Google forms sur lesquels tu poseras tes questions.

La technique est simple, mais pas toujours très efficace. En effet, les gens ne te connaissent pas, et si tu arrives comme une fleur 🌸 pour leur poser plein de questions, tu verras que beaucoup ne répondront pas.

Une autre approche est d’engager directement la conversation. Tu vas aller au contact des personnes susceptibles de faire partie de ta clientèle idéale, et tu vas leur poser les questions pour lesquelles tu n’as pas les réponses, ou si tu as des doutes.

L’autre avantage de discuter en direct avec de vraies personnes est que tu vas connaître les expressions qu’ils utilisent. Un excellent moyen d’employer les mêmes termes que ton client idéal.

Une fois que tu as réussi à dresser le portrait de ton client idéal, mets-le par écrit. Prends une page blanche, un Google doc, ou l’outil qui te semble le plus adapté, et écris un texte présentant ton persona.

Cet exercice est à refaire environ 2 fois par an. De cette manière, tu auras toujours un portrait à jour, et une communication adaptée pour ta clientèle cible.

En conclusion

Il est important de définir le portrait de son client idéal. Et si au début de ton entreprise, tu fais essentiellement confiance à ton intuition, il est facile de vérifier ses impressions par la suite. Aller à la rencontre de ton client idéal est essentiel pour apprendre à communiquer de manière authentique avec lui. C’est ainsi que tu verras ton audience augmenter, mais aussi ton taux d’engagement. Tu as besoin d’aide pour améliorer ta communication ? Viens en discuter avec moi !

Cet article t’a plu ? 📌 Epingle-le pour le retrouver plus tard !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut